Trucs

Comment structurer un article de blogue ?

Cet article indique comment structurer chacun de ses articles de blog pour obtenir le maximum d’impacts sur le référencement naturel et pour pouvoir réutiliser son contenu au maximum sur les réseaux sociaux.

Facile à réaliser et résultats garantis !

Choisir les meilleurs mots clés

Cette semaine, Bilinks est fier de vous proposer ce truc pratique


Chaque semaine nous publions un truc pour améliorer vos ventes et votre marketing web avec le mode d’emploi.

De plus, aucun déboursé n’est nécessaire pour appliquer ces trucs !

Nos articles vous disent quoi faire, comment le faire (de façon détaillée) et les impacts positifs prévus.

Comment structurer un article de blogue ?

Les temps de réalisation

  • Modification d’un article de blogue : 30 minutes et plus

Outils utilisés

  • Aucun

Les bénéfices de réaliser ces activités

Le référencement naturel est votre pain et votre beurre. Le graphique précédent montre à quel point vous pouvez considérer Google comme « votre client le plus important » en quelque sorte. En conséquence, la structure de vos blogues prend toute son importance.

Les facteurs de classement de l'algorithme Google 2022

Les facteurs de classement de Google pour le référencement naturel ont évolué en 2022 (comme à chaque année d’ailleurs!).

En analysant ces facteurs de classement, on retient les choses suivantes :

La qualité de l’article est très importante (26% de l’évaluation). Google peut évaluer la qualité de l’article par le nombre de mots, le nombre d’illustrations, le nombre de références vers des sites externes et le nombre de mots clés et de synonymes des mots clés utilisés dans le corps du texte.

Les mots clés accaparent 20% de l’ensemble. Il est donc très important de bien identifier ses principaux mots clés au départ. L’URL, le titre et le <H1> doivent contenir ces mots clés.

Le poids des backlinks (ou liens entrants) diminue en 2022, mais reste un facteur important (15% de l’évaluation). Les articles de blogue ont par conséquent avantage à contenir des illustrations originales ou des faits ou statistiques méconnus (ou, idéalement, des outils) afin de favoriser la création de backlinks.

Google accorde beaucoup d’importance à l’expertise (13% de l’évaluation). Pour cette raison, le nombre de références vers des sites externes et le profil des auteurs ont une grande valeur.

L’engagement des visiteurs est un des éléments clés (11% de l’évaluation). La possibilité d’évaluer et de commenter un article ainsi que l’affichage des commentaires reçus sont en conséquence des éléments à inclure sur votre site.

Le précédent graphique propose plusieurs manières faciles d’améliorer son référencement naturel. En voici quelques-uns :

  • Mettre plusieurs liens internes dans chacun des articles (5% de l’évaluation).
  • S’assurer d’inclure des données structurées (ou Rich Snippets) dans chacun des articles (1% de l’évaluation).
  • Utiliser un certificat SSL (2% de l’évaluation).

 

Par ailleurs, 2 autres facteurs sont plus compliqués à optimiser, mais ont leur importance. Outre que le mobile représente 60 % du trafic web, Google a annoncé qu’à compter de juillet 2018, la vitesse de chargement des pages sera un facteur de classement pour les recherches sur mobile. Il est donc important que vos pages fonctionnent bien sur un mobile (5% de l’évaluation) et que la vitesse de votre site soit adéquate sur mobile également (2% de l’évaluation). Google propose un outil pour vérifier la vitesse d’une page sur mobile.

Mode d’emploi

  • Modifier le titre de l’article (voir « Comment créer un titre accrocheur pour un blog [infographies] » à cet effet).
  • Les mots clés identifiés pour créer le titre de l’article ou des synonymes (voir « Comment choisir les mots clés d’un titre de blog ? ») doivent se retrouver fréquemment dans le corps de l’article.
  • Le contenu de l’article doit être structuré à partir des balises <H1> (titre), <H2> (sections principales), <H3> (sous-sections sous <H2>) et <H4> (énumérations sous <H3>).
  • Les balises <H5> et <H6> sont réservées au header, au footer et à la colonne de droite au besoin de la page au besoin.
  • Si possible, le contenu du <H1> est le même que le contenu du <TITLE>.
  • Le <TITLE> doit contenir tous les mots clés.
  • Dans la mesure du possible, mettre <H1>, <H2> et <H3> sous forme de questions.
  • Modifier l’article pour que chacun texte sous les balises <H2> et/ou <H3> peut créer un post.
  • La première phrase (ou paragraphe) du blogue doit contenir l’ensemble des mots clés.
  • Chacun des <H2> et <H3> doit contenir au moins un mot clé (tous si possible)
  • Chacun des textes sous un <H4> doit contenir au moins un mot clé et des synonymes de mots clés (si possible).
  • Permettre aux visiteurs d’évaluer l’article et de commenter l’article.
  • Idéalement, mettre au moins 5 références externes dans chacun de vos articles.
  • Idéalement, indiquer la photo, le nom et le profil de deux auteurs (voir le graphique ci-dessous).
multiple_authors

Idéalement, modifier l’article pour qu’il ait au moins 2 500 mots (voir les 2 graphiques ci-dessous).

content_lenght
amount-of-backlinks
94_pourcent

Mettre au moins une infographie dans votre article (voir l’illustration ci-dessous).

  • Mettre un outil permettant aux visiteurs d’évaluer l’article.
  • Mettre un outil permettant aux visiteurs de commenter l’article et d’afficher les commentaires
  • Mettre des données structurées (Rich Snippets) dans le code de l’article.

Les diverses étapes en résumé

  1. clés.
  2. Les principaux mots clés (et des synonymes) doivent se retrouver fréquemment dans le corps de l’article.
  3. Le contenu de l’article doit être structuré à partir des balises <H1> (titre), <H2> (sections principales), <H3> (sous-sections sous <H2>) et <H4> (énumérations sous <H3>).
  4. Ne pas utiliser les balises <H5> et <H6> dans un article.
  5. Les textes du <TITLE> et du <H1> sont les mêmes.
  6. Le <TITLE> doit contenir tous les mots clés.
  7. Mettre les <H1>, <H2> et <H3> sous forme de questions si possible.
  8. Chacun des textes sous les balises <H2> et/ou <H3> doit permettre de créer un post.
  9. La première phrase (ou paragraphe) du blogue doit contenir l’ensemble des mots clés.
  10. Chacun des <H2> et <H3> doit contenir au moins un mot clé (tous si possible)
  11. Les textes sous les <H4> doivent avoir des mots clés (et des synonymes de ceux-ci).
  12. Permettre aux visiteurs d’évaluer l’article et de commenter l’article.
  13. Mettre au moins 5 références externes dans chacun de vos articles.
  14. Afficher la photo, le nom et le profil de deux auteurs.
  15. S’assurer que chacun des articles ait au moins 2 500 mots.
  16. Mettre plusieurs images dans chacun des articles et renommer les images en fonction de l’URL de la page.
  17. Mettre au moins une infographie.
  18. Mettre des données structurées dans le code de l’article.

Les animaux (en marketing web!) qui ont le plus à gagner à appliquer ce truc

Tous ont avantage à appliquer ce truc. Cependant, les plus grands bénéficiaires seront sans doute les petits animaux comme la souris, le hamster, l’écureuil roux et le hibou

Pour connaître votre animal, soit votre vision du marketing web, cliquez ici.

Truc proposé la semaine prochaine : Google voit-il toutes vos pages ?

Jean Lamontagne


Notes sur le co-auteur

PDG de Bilinks, Jean Lamontagne est un acteur important du développement du commerce en ligne au Québec (LinkedIn).

Il a créé le bestiaire marketing avec l’aide et le soutien de toute son équipe afin que les différents gestionnaires web puissent réaliser que, souvent, leur vision du marketing était leur pire ennemi. Spécialiste en développement de sites web d’envergure, sa réalisation la plus marquante est sa contribution au site LesPAC.com qui était le site de petites annonces #1 au Québec pendant des années avec un sommet de 3 milliards de pages vues par an et environ 12.5 milliards $ en transactions engendrés par le site par an.

Jean Lamontagne et son équipe sont maintenant reconnus pour leur créativité dans la conception des modèles d’affaires web et par l’étendue des techniques de ventes et de marketing proposées à sa clientèle.


Notes sur le co-auteur

Vice-président de Bilinks.ca, Nicolas Belisle cumule plus de 20 ans d’expérience dans plusieurs domaines liés aux technologies.

Il a participé à la mise en place d’une multitude de projets permettant d’aider des entreprises à planifier leurs stratégies d’affaires dans les domaines des technologies. Au cours des dernières années, il a aidé plusieurs entreprises à gérer et coordonner les ventes et les médias sociaux effectuant des ventes en ligne et sur des marketplaces basées dans plus de 50 pays.

Nicolas Belisle et son équipe sont maintenant reconnus pour leur créativité dans la conception des modèles d’affaires web, par l’étendue des techniques de ventes et de marketing proposées aux clients, par son support à la clientèle orienté résultats et par la pertinence de sa vision tant en marketing B2B que B2C

À quel point cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour évaluer cet article.

Évaluation moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucune évaluation pour l'instant ! Soyez le premier à évaluer cet article.

Comme vous avez trouvé cet article utile...

Inscrivez-vous à notre infolettre.

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Améliorons cet article !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *